« Make the planet Greta again »

Dans le n°4 de sa revue d’infos dessinée « Oblik », Alternatives Economiques présente 50 leçons d’écologie parce que « pendant le confinement, la nature s’est ébrouée, le ciel est redevenu bleu. Et nous avons trouvé ça beau, apaisant. Pourquoi ne pas continuer sur cette lancée ? Pourquoi ne pas écouter la voix de Greta et de tous ses followers qui nous demandent de ne plus abîmer la Terre ? »
> découvrir ce numéro
> l’acheter 17€ (+ 3€ frais de port)

Sélection de films gratuits #Le monde d’après #Bibliothèque

Abonné.e.s de la Bibliothèque des Changes, en plus des dvd proposés, vous avez accès à la Médiathèque Numérique (via la bibliothèque départementale). 5 films au choix à visionner gratuitement / mois. Si vous n’avez pas votre mot de passe, contactez les bibliothécaires : bibliothequedeschanges@getigne.fr

En ce moment, retrouvez leur sélection « Construire le futur » en lien avec la Convention citoyenne pour le climat, rendue publique le 18 juin 2020. Les 150 citoyens tirés au sort ont abouti à 150 propositions dont l’objectif est de lutter contre le réchauffement climatique, dans un esprit de justice sociale.
Autre sélection de films toujours en lien avec l’actualité : « Les vies des noirs comptent« 

https://vod.mediatheque-numerique.com/categorie/selection

Bilan d’une start-up de « collecte innovante d’emballages » : désillusion et vision d’un nouveau monde à créer.

Après un témoignage « comment ma start-up n’a pas fonctionné », Charles Dauzer fait un constat surprenant sur la filière emballages et recyclage et l’idée de croissance verte. Ses conclusions l’amènent à une réflexion sur notre modèle de société et partage sa vision d’un monde meilleur qui nécessite un changement de mentalité… le confinement nous aurait peut-être aidé à l’imaginer ?

Extraits :
« Plus nous produisons d’énergie, plus nos industries et nos machines tournent, plus nous produisons de nouveaux produits, plus nous croissons. Si l’on en croit ce couplage et cette logique simple, quoi que nous fassions, nous serons contraints pour continuer à croitre, de consommer toujours plus d’énergie !« 
« Si tous les chanteurs et joueurs de foot se trimbalaient avec des fringues de chez Emaus et des Nokia 3310, on vous garantit qu’on ferait cette transition écologique en moonwalk (mais en marche avant) !« 

> Cliquez ici pour lire l’article »La désillusion d’une start-up de l’économie circulaire »